Lauriane-Marc-220x106

LAURIANE FOLLONIER ET MARC PANTILLON

A chacun de ses passages en Suisse, Lauriane Follonier ne manque pas un rituel indispensable, une rencontre retrouvaille avec le pianiste Marc Pantillon, son maître dans les premières années de carrière et de formation. C’était à Neuchâtel dans les années 2000, Marc Pantillon a joué un rôle très important dès ses débuts. Il fut son professeur au Conservatoire de Neuchâtel en 2000, mais leur rencontre dépassa le cadre de la classe de piano puisqu’elle permit la mise en oeuvre d’un véritable répertoire pour piano à quatre mains et la transcription de plusieurs symphonies et œuvres orchestrales. Aujourd’hui encore, Lauriane aime à confronter ses arrangements pour piano à quatre mains avec l’expertise érudite de Marc Pantillon dans cette discipline.

la suite...

Ses premiers concerts en duo avec lui datent de 2004 et depuis, ils partagent leur talent dans des concerts réguliers en Suisse romande. L’un des grands moments de cette entente musicale fut, en 2010, l’interprétation du Concerto pour deux pianos de Poulenc au Victoria Hall de Genève ainsi qu’à Neuchâtel, à Friboug, en 2013.
Une immense complicité musicale qui résulte des nombreuses années de travail commun dans une complémentarité rare entre pianistes virtuoses.
Leur très large répertoire commun comprend entre autres des transcriptions à quatre mais d’œuvres de Mozart à Poulenc en passant par Schubert, Mendelssohn, Fauré ou Debussy.

Marc Pantillon est issu d’une famille de musiciens neuchâtelois bien connue. Il a grandi dans un milieu baigné de musique, et c’est tout naturellement qu’il aborde dès son plus jeune âge l’étude du piano sous la houlette de ses parents: il n’aura d’ailleurs pas d’autre professeur jusqu’à son examen de diplôme, qu’il passe à l’âge de vingt ans. Titulaire d’une bourse Migros, il part à Vienne poursuivre ses études de piano chez Hans Petermandl à la Hochschule für Musik, y recevant la virtuosité  » avec distinction  » en 1983. La même année, il est très remarqué lors de la finale du concours Bösendorfer dans cette même ville.
Il a la chance de pouvoir ensuite se perfectionner auprès du grand pianiste Paul Badura-Skoda, qui s’intéresse à lui, le poussant à envisager sérieusement la carrière de soliste, dont le coup d’envoi sera en 1987 le Prix de Soliste de l’Association des Musiciens Suisses. Depuis lors, il se produit très fréquemment, aussi bien en récital que comme soliste avec orchestre, il est également un chambriste très demandé. Marc Pantillon est en outre professeur aux HEM de Genève (site de Neuchâtel) et Lausanne.

Piano à quatre mains

Propositions de programmes pour piano à quatre mains :

Programme 1

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)

  • Sonate en Do Majeur KV521
    • Allegro
    • Andante
    • Allegretto

Franz Schubert (1797-1828)

  • Allegro en la mineur D947 dit „Lebensstürme“

Gabriel Fauré (1745-1824)

  • Dolly opus 56

Félix Mendelssohn (1809-1847)

  • Allegro brillant opus 96
Programme 2

Wolfang Amadeus Mozart (1756-1791)

  • Variations en Sol Majeur KV501

Franz Schubert (1797-1828)

  • Fantaisie en fa mineur D940

Claude Debussy (1862-1918)

  • Petite suite

Félix Mendelssohn (1809-1847)

  • Andante et Variations opus 83a

Piano à quatre mains