Lauriane-SiWung-Rhone-220x160

LAURIANE FOLLONIER ET SIWOUNG SONG

Bien connue du public mélomane de Suisse romande pour ses nombreuses prestations en concert à Neuchâtel, Genève, Sion ou Lausanne, Lauriane s’est fait une notoriété enviable à l’étranger. En Allemagne d’abord, du fait de sa maîtrise à Munich, mais aussi aux Pays-Bas, où elle sa carrière a connu la consécration dans un genre musical exigeant, le lied.

la suite...

Moins populaire parce que méconnu en francophonie, le lied est hautement prisé dans les pays du Nord. « Pour moi, le lied permet de concentrer le meilleur de l’expression musicale. Il propose de vibrer pour une histoire avec une remarquable économie de moyen (par comparaison aux grandes productions lyriques) qui contraste avec l’intensité qu’apporte chacun des interprètes. Le lied postule une totale osmose entre piano et voix, entre pianiste et chanteur »

C’est à Pörtschach, en Autriche, en 2011, que Lauriane va trouver la perle rare pour atteindre le sommet du genre musical. Elle participe au concours international de Brahms et y fait une rencontre décisive, celle du chanteur lyrique Siwoung Song. Il est coréen et étudie à Vienne.

Le feeling est immédiat. Une sensibilité commune, une même approche de la musique et une passion pour le Lied et la poésie allemande poussent les deux jeunes musiciens à former un duo.

Depuis, ils ont acquis un large répertoire et se sont présentés à de nombreux concours.

Demi-finalistes du Concours Schumann à Zwickau en 2012 et du Concours Schubert à Dortmund en 2013, ils remportent le premier prix du Concours International du Lied à Enschede (Hollande) en 2013, ainsi que le prix du public.

Depuis, ils jouent régulièrement en Hollande (Grachtenfestival à Amsterdam, Festival de Peter de Grote à Groningen, Amersfoort, Epe, Hacksbergen, Rhenen, Warns). Ils ont également l’opportunité de jouer en direct à la radio hollandaise au Concert Gebouw à Amsterdam ainsi que pour la radio suisse-romande Espace 2 lors de la Schubertiade.

Siwoung Song, né à Séoul en Corée étudie le chant au Conservatoire National de Corée dans la classe du Professeur Hans Choi. Il poursuit ses études à Vienne, se spécialisant pour l’opéra auprès du Professeur Gabriele Sima, puis pour l’oratorio et le Lied à Salzburg dans la classe des Professeurs Wolfgang Holzmaier et Elisabeth Wilke. Il étudie aussi auprès du Professeur Helmut Deutsch à la Haute école de musique de Münich.Siwoung se produit régulièrement en Autriche, en Allemagne, en Hollande ainsi qu’au Vénézuela, en Russie et en Corée. Il a obtenu également une bourse de la Fondation Live Music Now, fondée par Yehudi Menhuin.

Duo chant-piano

Propositions de programmes pour baryton et piano :

Programme 1

Ludwig Van Beethoven (1770-1827)

  • An die Ferne Geliebte opus 98

Robert Schumann (1810-1856)

  • Dichterliebe opus 48

Francesco Paolo Tosti (1846-1916)

  • Ideale
  • La Serenata
  • Non t’amo piu

Francis Poulenc (1899-1963)

  • Chansons Gaillardes
    • La Maîtresse volage – Rondement
    • Chanson à boire – Adagio
    • Madrigal – Très décidé
    • Invocation aux Parques – Grave
    • Couplets bachiques – Très animé
    • L’Offrande – Modéré
    • La Belle Jeunesse – Très animé
    • Sérénade – Modéré
Programme 2

Franz Schubert (1797-1828)

Die Winterreise D.911

  • Gute Nacht
  • Die Wetterfahne
  • Gefrorene Tränen
  • Erstarrung
  • Der Lindenbaum
  • Wasserflut
  • Auf dem Flusse
  • Rückblick
  • Irrlicht
  • Rast
  • Frühlingstraum
  • Einsamkeit
  • Die Post
  • Der greise Kopf
  • Die Krähe
  • Letzte Hoffnung
  • Im Dorfe
  • Der stürmische Morgen
  • Täuschung
  • Der Wegweiser
  • Das Wirtshaus
  • Mut
  • Die Nebensonnen
  • Der Leiermann

Duo chant-piano